La mode circulaire c’est quoi ? Ses enjeux et ses solutions
2020-11-04

La mode circulaire c’est quoi ? Ses enjeux et ses solutions

La mode circulaire est un concept économique où l’industrie fonctionnerait en ne gâchant aucune resource et en réutilisant ses productions, dans un cycle vertueux où elle n’a pas besoin de produire de nouvelles matières.

Lutte contre le gaspillage dans la production

Pour commencer, il faut prendre en compte l’impact de la production d’un vêtement. Une mode circulaire devrait utiliser le moins de ressources possible. Par exemple, on peut économiser l’eau en cultivant des matières qui ont besoin d’être peu arrosées comme le lin biologique ou le chanvre.

Au niveau de la chaîne de production, certaines usines s’engagent à réutiliser l’eau et l’électricité qui on été dépensées pour les vêtements. Des marques s’engagent également à conserver tous leurs déchets textiles pour en faire des pièces plus petites, par exemple des totes bags ou des chouchous.

Prolonger la vie des habits

Une fois que les vêtements, bijoux et accessoires ont été conçus de manière responsable, le but est de prolonger leur vie au maximum avant de les réutiliser. Cela commence avec le fait de produire des pièces de qualité dans des matières durables, pour pouvoir les conserver le plus longtemps possible. Si la pièce se dégrade légèrement (petits trous, fils qui ressortent), on la répare au lieu de s’en débarrasser. Une fois le vêtement véritablement usé, il peut être upcyclé ou recyclé et servir à créer une pièce complètement différente.

Ça donne quoi pour les marques ?

Beaucoup de marques travaillent avec des méthodes d’upcycling, comme Marine Serre et Kitesy Martin. Le recyclage est aussi monnaie courante, comme pour la marque de bijoux responsable nu atelier® qui utilise uniquement des métaux recyclés. Certaines marques vont au bout de la démarche circulaire, comme Jooste. Le label parisien propose en effet ses produits en version neuve ou à la location, mais invite aussi ses clients à retourner leurs pièces si ils n’en veulent plus, pour les revendre moins cher de seconde main.

Un modèle parfaitement circulaire, où chaque fibre provient de matière réutilisée et où chaque procédé de fabrication ne gâche aucun tissu, aucune eau et aucune électricité est bien sûr extrêmement compliqué à atteindre. Mais l’important est que de plus en plus de marques s’essayent à la mode circulaire, pour petit à petit aller vers un modèle plus vertueux et respectueux de l’environnement.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

cinq × trois =